Logo Château-Lagrézette

Château

Lagrézette

Issu d’un subtil assemblage de malbec (87%), de merlot (12%), et d’un très faible pourcentage de tannat, le Château Lagrézette est le premier cru du domaine. Vin de grande garde, il peut vieillir en se bonifiant pendant plus de 15 ans.


Couleur
Un rouge profond et brillant.

Arômes

Un nez élégant, avec des parfums de fruits rouges, des notes de cacao et un boisé bien intégré.


En bouche

Une attaque souple pour un vin gras, concentré et très bien structuré avec des tannins fondus, une longue persistance aromatique et des notes boisées, vanillées se mêlant à des parfums de petits fruits noirs (cassis).Ce vin est puissant, rond, équilibré, harmonieux avec une finale longue et élégante.

fiche détaillée

Les différentes cuvées qui composent le Château Lagrézette sont vinifiées par parcelles et cépages séparés, puis élevées en barriques de chêne neuf et de un vin pendant 18 à 20 mois. Après un assemblage finement arbitré par l’œnologue Michel Rolland, le vin est très légèrement filtré avant sa mise en bouteille au château.

Conservation
en cave, à 16°C pour un taux d’humidité maximum de 85%.
Potentiel de garde
+ de 15 ans selon les millésimes.
Dégustation
servir entre 16 et 18°C.
Vendanges
Manuelles, égrenage des raisins à la main.
Assemblage
87% Malbec, 12% merlot, 1% tannat (selon les millésimes).
Nature du sol
Argilo-calcaire.
Âge moyen des vignes
20 à 30 ans.
Œnologue consultant
Michel Rolland.
Vignification

Macération à froid à 9°C pendant 4 jours, puis fermentation à 30°C, suivie d'une macération longue (de 4 à 5 semaines) à 28°C. Remontages quotidiens, pigeages, fermentation malolactique en cuves et barriques de chênes.

Cuverie
Cuves inox thermo-régulées et foudres de chêne français (Taransaud).
Élevage
18 mois en barriques de chêne neuf (Saury, Ermitage, Taransaud et François Frères).
Production moyenne annuelle
60.000 à 150.000 bouteilles selon les millésimes.